Le centre de santé d’Alfa Kpara.
En novembre dernier, réunion de travail du personnel soignant, de la délégation d’Evreux Djougou Coopération et de représentants du village avec le chef d’arrondissement.
Aussi bien au dispensaire qu’en maternité, les chambres avaient besoin d’une rénovation.

En novembre dernier, une délégation d’Evreux Djougou Coopération rencontrait au centre de santé d’Alfa Kpara, Mme Sarah, directrice du centre, Mme Adam Raiwa la sage-femme, M. Bio Sankamon, chef d’arrondissement de Sérou et les membres du comité de cogestion du village qui compte près de 4 000 habitants. Cette réunion faisait suite à une demande de financement de matériel médical.

La délégation avait apporté notamment fauteuil roulant, déambulateur, cannes et pèse-bébés récupérés.

La visite du centre constitué de deux bâtiments fonctionnels et de belle allure en cet endroit , l’un abritant le dispensaire, l’autre la maternité, a permis de constater qu’une grande partie du matériel demandé existait déjà mais se trouvait dans un état délabré et non entretenu.

Après une discussion franche, il a été décidé de faire remettre en état ce qui existait comme les housses de matelas, les lits, les armoires métalliques, des pieds à sérum et de faire fabriquer plutôt que d’acheter du matériel importé au Bénin. Nos bons contacts avec le centre de formation professionnelle de Djougou permettaient de faire ce choix.

C’est ainsi que 3 jours après la réunion, notre délégation retournait au centre avec des enseignants du centre de formation professionnelle pour prendre les cotes des matériels et, en commun avec l’équipe des soignantes, décider des équipements à fabriquer.

Devis chiffré rapidement, validé et signé puisque le montant de 796 € était en dessous du crédit accordé par le bureau de l’association. Compris dans ce devis le remplacement de 2 lavabos hors d’usage et la remise en état d’un incinérateur extérieur avec sa cheminée, rongée par la rouille, retrouvée à terre.

Le tout devant être livré à la mi-janvier. Ce qui s’est fait et constaté lors d’une visite au centre par Viviane Adjanda et Roger Boni, nos délégués sur place.

Lors de la réunion de novembre au centre de santé il avait été convenu que l’action d’Evreux Djougou Coopération n’aurait de sens que si elle était faite en partage et poursuivie dans le temps avec les représentants de la population. Engagement était pris par le comité et le chef d’arrondissement de maintenir le matériel en bon état et de faire repeindre les bureaux, chambres et salles de soins par des jeunes du village. Peinture et pinceaux étant achetés à Djougou par notre association. Le devis d’achat est en cours de négociation.

L’étude des travaux a été faite par les enseignants du centre de formation professionnelle. Sur cette photo, ils prennent les mesures de la cheminée de l’incinérateur à remplacer.
Illustration des travaux de rénovation : un lavabo neuf, des armoires réparées et repeintes, un nouveau lit.