Accueil
Samedi 02 Septembre 2017
Roland Plaisance initiateur de la coopération Evreux Djougou
Roland Plaisance à Djougou en 1994.

Décédé vendredi 1er septembre, à 92 ans,  à l'hôpital d'Evreux, Roland Plaisance, maire d'Evreux de 1977 à 2001, a initié et porté la coopération avec Djougou, commune du nord Bénin depuis 1988. Une coopération qui fêtera donc ses 30 ans l'an prochain.

Dans le numéro spécial "Nord Sud", bulletin de notre association, paru en 2008 à l'occasion des 20 années de jumelage entre Evreux et Djougou, Roland Plaisance raconte les premières années de ce jumelage qui furent précédées par des chantiers de jeunes organisés avec la Fédération mondiale des villes jumelées présidée par Pierre Mauroy.

L'ancien maire explique dans cet interview qu'un très bon travail a été fait grâce à l'association des Volontaires du progrès qui permettait à Evreux de ne pas verser directement de l'argent à l'administration locale. "Chaque année, on a donc passé des contrats avec eux. On donnait l'argent aux Volontaires sur place à Djougou pour réaliser une école, un puits, le dispensaire, la maison des jeunes. On a fait des tas de dossiers. Maintenant, on est à près de cent puits et de nombreuses écoles dans les villages". Et Roland Plaisance de poursuivre : "ne jamais donner d'argent directement, mais passer par les Volontaires du Progrès pour payer les entreprises sur place, c'est ce qui a fait le succès de notre opération".

A la fin de l'entretien, Roland Plaisance exprime son sentiment sur cette coopération. "Ce qui m'a le plus intéressé là-bas, c'est la montée des femmes, même dans les organismes politiques. On a même eu une femme chef de circonscription à Djougou. On les a vues s'intégrer d'une façon conséquente. Le Bénin est un exemple assez réconfortant. D'année en année, on trouvait toujours des choses qui progressaient, notamment la démocratie locale. Avant, c'était un représentant de l'Etat qui gérait Djougou. Après, il y a eu des élections libres."