Accueil Voyages solidaires Vacances nostalgiques au Bénin
Jeudi 01 Mai 2008
Vacances nostalgiques au Bénin

François Bodard, agriculteur près d'Evreux, a pris, pour la première fois, quinze jours de vacances l'hiver dernier. Nostalgique de son séjour comme Volontaire du Progrès dans un village du Bénin en 1970, il est retourné dans ce village.
L'agriculteur a reconnu son village avec difficulté. Il s'est beaucoup agrandi et les mosquées y sont maintenant nombreuses. En 1970, il n'y en avait pas.
François Bodard a retrouvé les champs qu'il avait cultivés quelque peu à l'abandon et se montre surpris de voir que la culture du coton se fait toujours manuellement. "Je pensais que ça se serait modernisé" confie-t-il.
Trente-cinq ans après, il a revu un vieil agriculteur avec qui il avait fait de la culture attelée. "J'espère aller le revoir l'an prochain, si je peux"...
Ce court séjour a donné envie à François Bodard de "refaire quelque chose pour le Bénin". Déjà membre de l'association Evreux Djougou depuis quelques années, il va étudier les possibilités de relancer la formation des jeunes agriculteurs. Pour lui, la retraite approche et peut-être la liberté d'entreprendre des actions qui vont lui rappeler ses 22 ans, l'âge où il a découvert l'Afrique et le Bénin.



François Bodard, sur son tracteur près d'Evreux.