Accueil Éducation 900 écoliers équipés
Lundi 07 Décembre 2009
900 écoliers équipés


Au printemps 2009, MM. Condé et Chabi, les deux délégués djougois de l'association, ont repris la piste comme ils le font depuis six années. Voiture, motocyclette, parfois en terminant à pied pour parvenir jusqu'à l'école quand la piste a été trop défoncée par les pluies, ces deux courageux volontaires entreprennent la tournée de villages pour recenser les écoles en grand besoin. Dans ces endroits souvent retirés de tout, une classe n'est parfois qu'un toit de paille posé sur des branches d'arbres fichées dans le sol abritant des bancs, quelques tables, un tableau. Pas de meuble pour ranger livres et fournitures. Il n'y a rien à ranger dans certaines classes ou si peu.



C'est dire qu'en venant dans ces écoles totalement démunies, MM. Condé et Chabi (à droite sur cette photo à côté de Michel Feret et des enseignants et parents du village de Moudostchouri) donnent de l'espoir à des enseignants parfois découragés devant la très lourde tâche de l'apprentissage scolaire. Ils ont leur bonne volonté et la conviction que l'avenir du pays se joue avec l'éducation des jeunes, mais comment en convaincre des parents qui utilisent la main-d'œuvre de leurs enfants ? Apporter des manuels, cahiers et autres fournitures achetées sur place à Djougou pour soutenir le commerce local, c'est d'abord et avant tout, un soutien aux instituteurs. C'est, pour eux, la reconnaissance du bien-fondé de leur présence dans ces villages isolés, sans eau ni électricité, bien sûr. Avec ces fournitures, ils retrouvent la motivation et des outils pour bien travailler avec les enfants. Cela devient plus facile pour eux d'expliquer aux parents la nécessité d'envoyer les enfants à l'école. Chaque année, un même constat : avant même l'arrivée des fournitures, les effectifs progressent nettement dans les villages bénéficiaires. La progression se poursuit les années suivantes. Pour soutenir cet élan, à la demande de nos deux délégués, l'association revient donner des fournitures dans un village déjà aidé quelques années avant.
Bellefoungou, Moudostchouri, Tansar, et Serou ont été retenus cette année. Le village de Serou avait reçu des fournitures à l'automne 2004.
900 enfants environ fréquentent ces écoles.
Voci quelques photos illustrant cette remise de fournitures qui, comme chaque année, a déclenché dans les villages de véritables scènes de liesse toujours aussi émouvantes à partager.